Cosywork : donner une âme à son coworking

Vous commencez à le comprendre, notre vision du coworking ne se limite pas à un simple lieu et une connexion Internet. Un espace de coworking doit être vivant, animé et en mesure de fédérer sa communauté. Aujourd’hui à travers notre podcast, nous partons à la rencontre de Constance Caudron, gestionnaire de la communauté à Cosywork, un bel espace de coworking qui fêtait récemment ses deux bougies à Vernon.

Quand on questionne Constance sur les tendances du coworking, elle nous répond que : “notre métier évolue au quotidien, d’autant plus actuellement avec la situation sanitaire particulière. De nombre télétravailleurs sont arrivés après le confinement dans notre espace. C’est une tendance ressentie au niveau national. Depuis septembre 2020, nous constatons un retour massif des coworkers”.

Cosywork

Pour animer Cosywork, Constance a créé le Cosyclub, un outil qui permet l’animation digitale de la communauté. Cette plateforme permet d’avoir accès à toute la communauté de Cosywork. Cosoft permet justement aux coworkers de communiquer entre eux ou encore de bénéficier de tarifs préférentiels pour profiter du coworking. Le Cosyclub permet également de se tenir informé des afterworks et des divers événements organisés par Cosywork (quand il n’y a pas de confinement).

“L’animation est certainement le point central du coworking”

Constance Caudron – Responsable Cosywork

Selon Constance, Cosoft est un outil indispensable en ce moment car l’outil permet de garder du contact avec la communauté des coworkers et de créer du lien. Avec ce nouveau confinement, nul doute que cela sera une fois de plus très utile. Cosywork propose également d’organiser des séminaires en dehors du lieu de coworking.

Ecoutez le podcast de Constance Caudron – Cosywork

On peut se demander si la localisation d’un coworking est déterminante pour lancer son espace ? Pour Constance : “oui je pense que c’est le cas. Nous sommes situés entre Le Havre et Paris. Nous sommes également situés à côté de Giverny, deuxième site touristique normand après le Mont-Saint-Michel. Un moyen idéal d’attirer des professionnels, notamment pour des séminaires”.

Il y a une tendance palpable qui se fait de plus en plus ressentir : le ras le bol parisien. Cosywork a clairement profité de cette tendance et cela pourrait bien être de nouveau le cas avec le reconfinement annoncé par le gouvernement. Pour finir, la community manager de Cosywork vous donne un petit conseil pour lancer votre espace de coworking : “l’animation est certainement le point central du coworking. C’est là que vous ferez la différence, avec l’esprit que vous donnerez au lieu”.

Un espace de coworking à Vernon en Normandie

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn