QuaiWorking : un espace de coworking au cœur de la gare de Savenay

Chaque espace de travail partagé a sa propre définition du coworking, une vision différente des autres tiers-lieux et c’est cela qui fait la richesse de ce domaine. Seul point commun : la création d’une communauté qui souhaite mettre la valeur partage au sein de son quotidien. Aujourd’hui nous partons à la rencontre de Perrine Edelin, animatrice et directrice de QuaiWorking, un espace de travail situé au sein de la gare de Savenay.

Selon Perrine : “l’idée est de proposer un espace ouvert à tous types de profils, des indépendants qui souhaitent sortir du cadre familial et personnel, comme des télétravailleurs qui sont là dans une logique d’expérimentation du télétravail. Notre espace se prête à différents usages”. Alors pourrait-on retrouver un espace de coworking dans toutes les gares de France ? Perrine est convaincue que oui :

“Tout à fait, il y a beaucoup de lieux qui ne sont plus utilisés. À mon avis, cela permettrait aussi de favoriser l’utilisation de ce mode de transport. Si j’ai rendez-vous dans une gare, il y a des chances que je prenne le train pour m’y rendre. Ça évite d’utiliser la voiture. C’est une piste à envisager et à étendre à d’autres agglomérations effectivement”.

“l’idée est de proposer un espace ouvert à tous types de profils”

Perrine Edelin – Animatrice & Directrice du QuaiWorking

Les coworkers qui viennent travailler chez Quaiworking sont majoritairement des habitants de la région. Savenay est une ville “centrale” qui favorise les rencontres entre les coworkers des petites villes aux alentours. Perrine explique que : “il y a aussi beaucoup de passagers qui profitent du lieu de manière stratégique. Savenay est une ville stratégique pour ces personnes”.

Ecoutez le podcast de Perrine Edelin – Le QuaiWorking

Aujourd’hui, Cosoft permet à Quaiworking d’être quasiment en auto-gestion. La partie accessibilité du lieu est totalement digitalisée. C’est le véritable point fort que soulève Perrine qui n’est pas tous les jours sur le lieu. Cosoft permet également d’animer la communauté au quotidien en envoyant des messages sur les actualités, les nouveautés et les animations.

Perrine Edelin a déjà quelques pistes pour relancer la machine post-covid : “nous voulons proposer plusieurs animations comme un travail autour du pitch, pour améliorer la prise de parole de nos coworkers. Nous souhaitons aussi mettre en place des ateliers de sophrologie. Je tiens à dire que nous sommes aussi particulièrement à l’écoute des envies de nos indépendants. Nous sommes capables d’adapter notre programme en fonction de leurs besoins”.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn