La Caisse d’Épargne Hauts de France veut augmenter l’expérience client par le coworking

Au fil de nos rencontres, nous comprenons que le coworking est un véritable projet de société et pas simplement la mise à disposition d’espaces immobiliers pour travailler. La Caisse d’Épargne Hauts de France en fait la démonstration en décidant de se saisir du sujet pour augmenter l’expérience de ses plus jeunes clients. Nous échangeons justement dans ce nouvel épisode avec Marc-Antoine Delclève, responsable développement à la Caisse d’Épargne Hauts de France. Il nous explique que :

“La volonté de notre communauté jeune était d’avoir accès à une agence bancaire en dehors des horaires classiques. En gros, ils souhaitent pouvoir accéder à un espace de coworking au sein de leur agence bancaire, le soir après 18h ou le samedi après-midi par exemple. Ils cherchent surtout des lieux plus confortables que l’appartement de leurs amis pour réviser ou préparer leurs examens”.

Tout le défi a été d’adapter le lieu pour répondre aux usages de ces jeunes à la recherche d’un espace pour travailler. La démarche de la Caisse d’Épargne Hauts de France est intéressante car elle est assez éloignée d’une réflexion classique que peut avoir un porteur de projet de coworking. Marc-Antoine Delclève précise que : “cet espace de travail doit être propre à leurs codes. C’est un lieu modulable, dédié aux jeunes, qu’ils peuvent s’approprier en le faisant évoluer”.

Il est évident que l’objectif pour la banque est de créer du lien, mais il est aussi de générer du trafic dans ses agences. Des clients certes, mais aussi un flux généré par les “amis” des clients qui pourraient être intrigués par les offres mises en avant en agence. Cette démarche peut-elle se généraliser ? Marc-Antoine Delclève insiste sur le fait que : “notre projet lillois est un pilote. Si cela fonctionne, nous déciderons très probablement de déployer le concept dans d’autres villes étudiantes de la région des Hauts de France comme Amiens, Arras ou Beauvais”.

“Tout le défi a été d’adapter le lieu pour répondre aux usages de ces jeunes”

Marc Antoine Delclève – Responsable Développement Caisse d’Épargne Hauts de France

Est-ce la même approche que de proposer un espace de coworking à un jeune étudiant ou à un travailleur indépendant lambda ? Clairement non. La différence se fait dans les usages, selon le responsable du développement de la banque. On peut également se demander si le mariage entre espace de coworking et un espace bancaire est quelque chose d’aisé ?

Ecoutez le podcast de Marc-Antoine Delclève – Le Hub by La Caisse d’Epargne

Comme nous l’explique Marc-Antoine, il y a un véritable travail pédagogique à mettre en place à l’entrée du hub de l’agence lilloise : “c’est un écosystème à part entière que nous essayons de créer, un environnement mix entre espace de travail, banque, et orientation scolaire pour les jeunes. On se positionne comme de véritables conseillers pour les jeunes”.

Cosoft offre à la Caisse d’Épargne Hauts de France la possibilité de rendre ses clients autonomes. Que l’agence soit ouverte ou fermée, les étudiants peuvent entrer grâce à un QR code et d’accéder à l’espace de coworking en dehors des horaires d’ouverture.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn